E-liquides : les différences entre arômes artificiels et naturels ?

Les arômes utilisés dans les e-liquides pour cigarette électronique font l’objet de vives discussions dans la communauté des consommateurs. Ils ont parfois été au centre de controverses alimentées par les médias. En tant que vapoteurs soucieux de votre santé, vous aimeriez sans doute en connaître davantage sur la composition, la provenance et la méthode de fabrication de ces arômes. Cet article vous résume de nombreuses informations sur le sujet.

Fabrication d’un arôme naturel

La législation européenne est très claire sur le sujet : un arôme peut être appelé «arôme naturel» seulement, si les agents aromatisant de ce dernier sont entièrement d’origine naturelle. Donc, l’arôme naturel doit entièrement provenir de produit issu de la nature. Et ce produit va subir une transformation qui a pour but de le concentrer. Cependant, seules quelques procédures de transformation sont autorisées par la réglementation des arômes naturels. Parmi eux, il y a l’extraction par distillation qui consiste à broyer des fruits et les chauffer doucement. Il faut ensuite récupérer et refroidir la vapeur qui en résulte, et la condenser pour obtenir un liquide concentré contenant des molécules aromatiques naturel. Il existe d’autres procédures d’extraction de l’arôme comme, l’extraction à froid, l’extraction à l’alcool ou encore la filtration qui sont aussi autorisé par la réglementation.

Fabrication d’un arôme artificiel

À la différence de l’arôme naturel, l’arôme artificiel est fabriqué grâce à des procédés chimiques. Par conséquent, il n’existe pas dans la nature. L’arôme artificiel peut être obtenu grâce à l’altération d’une molécule aromatique, soit par l’ajout d’un groupement chimique, soit par la suppression d’un atome ou le remplacement de ce dernier par un autre. À part les e-liquides, on peut les trouver dans de nombreux produits alimentaires, comme les bonbons ou aussi des médicaments. La grande majorité des industrielles favorisent l’utilisation des arômes artificiels qui sont moins onéreux par rapport aux arômes naturels. La fabrication des arômes artificiels est un processus de synthèse chimique qui a pour but d’imiter le goût ou l’odeur d’un arôme naturel en copiant leur structure moléculaire.

Certains arômes peuvent être toxiques

Le e-liquide de la cigarette électronique a été conçu dans le but d’être inhalé et non pas être mangé. Par conséquent, il est important de rappeler que la qualité alimentaire d’un arôme n’est pas forcément un gage de sécurité en matière de vapotage. Ces dernières années, certains produits utilisés dans la confection d’arôme ont été sujet à des polémiques. Des scientifiques ont prouvé que le Diacétyle et de l’Acétyle Propionyle souvent utilisés dans la fabrication d’arômes sont nocives pour le système respiratoire.