Externaliser la reception de ses appels médiaux

Externaliser ses appels pour gagner en productivité

S’il faut reconnaître que passer par une solution hors de ses murs n’assure pas forcément une maîtrise parfaite de son domaine commercial ou technique, ce n’est pas par hasard si moult entreprises délèguent leur permanence téléphonique. (Cliquez ici pour plus d’informations) Les arguments suivants devraient finir de convaincre les sceptiques.

Une flexibilité en fonction de vos besoins temporaires

Il est très rare qu’une entreprise ait les mêmes besoins d’appels téléphoniques tout au long de l’année. Que ce soit pour la prise de rendez-vous commerciaux, la télévente, la relation clientèle, voire une campagne de fidélisation, l’activité téléphonique fluctue en fonction des saisons. Lorsqu’un patron voit le coût d’un recrutement en interne, sans parler du temps qu’il faut y consacrer, mieux vaut sous-traiter. Itou quant à la formation continue. Même si passer par un prestataire a un coût d’apparence excessif, la possibilité de cibler sur quelques mois une action se traduit par une économie sur le long terme.

Une meilleure veille technologique et un personnel qualifié

Opter pour l’externalisation des demandes téléphoniques auprès d’un centre d’appels permet une veille technologique permanente, presque impossible à mettre en œuvre dans une entreprise dont ce n’est pas le cœur de métier. Sans parler de la perte de temps nécessaire et indispensable pour toujours rester à la pointe du progrès (matériel vite obsolète, système d’exploitation des résultats,etc.), qui alourdit lourdement la facture finale.

Passer par un prestataire pour une permanence téléphonique assure aussi moins de stress au sein de l’entreprise. La pression se retournera vers le call-center. C’est en effet à lui de répondre à la garantie de résultats. Avec un personnel qualifié et formé par cette aide extérieure, l’entrepreneur a l’assurance que le sous-traitant soit plus vigilant et apte à répondre à ses besoins. Pour la bonne et simple raison que son contrat n’est pas sûr d’être renouvelé en cas de mauvais résultats.

Une capacité de régulation du flux d’appels

Dernier point sur le capital humain impossible à mettre en place dans une entreprise aux horaires traditionnels : la présence d’interlocuteurs téléphoniques sur des plages horaires de manière quasi continue. En termes de productivité, seule un centre d’appels peut se permettre une telle amplitude. Lors d’un flux inconsidéré d’appels, par exemple en période de soldes ou promotions temporaires, une permanence externe a les capacités humaines afin de gérer la régulation des demandes téléphoniques. Un gage de qualité aux yeux d’un client mécontent.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *