Les différentes façons de consommer du CBD

cbd

Si la consommation de CBD ou cannabidiol est aujourd’hui en vogue, c’est certainement grâce à ses capacités à traiter les inflammations et les troubles de l’anxiété, ou tout simplement à son action relaxante. Ayant déjà prouvé sa grande efficacité contre les troubles du sommeil et le stress, cette molécule est également reconnue dans la lutte contre le cancer, les maladies cardiaques et les douleurs. Pour en consommer, la question est de savoir par quels moyens ? Tout dépend de vos préférences et des résultats recherchés.

Consommer du CBD avec le mode d’administration classique

Tout comme les autres cannabiboïdes contenus dans la fleur de chanvre ou de cannabis, le CBD ressemble à la weed. La méthode classique pour le consommer consiste à le fumer. Vous pouvez en prendre sous forme de joint et profiter directement de ses effets apaisants. Puisque les fleurs de cannabis CBD sont considérées comme light, vous pourrez les fumer sans craindre les effets psychotropes que l’on associe généralement au cannabis habituel. Cette utilisation est donc conseillée à ceux qui veulent profiter des bienfaits de la weed, mais n’apprécient pas la sensation d’ébriété qu’elle engendre.

La combustion des fleurs est également recommandée pour les consommateurs ayant trop fumé et qui ne supportent plus l’effet de défonce apporté par le THC. Il faut toutefois noter que cette solution n’est pas toujours la meilleure, dans la mesure où le mélange à fumer peut contenir du tabac. La combustion présente néanmoins des risques pour la santé. Afin de limiter ces risques, l’idéal est d’opter pour une autre méthode de consommation du CBD, surtout si vous n’êtes pas un fumeur.

Des méthodes plus modernes pour inhaler du CBD

Face à l’attrait des consommateurs pour les cigarettes électroniques, sachez qu’il est aujourd’hui possible de profiter des bienfaits du cbd en l’inhalant sous forme d’e-liquide. Ce mode de consommation est d’ailleurs le plus courant en France, grâce à son côté pratique et à ses risques réduits, comparé à la consommation classique. En effet, le mélange ne contient pas de tabac et l’inhalation des vapeurs d’e-liquide au CBD ne produit pas de résidus toxiques (absence de combustion). Dans la mesure où les mélanges vendus en commerce sont fabriqués à partir d’isolat de CBD, les effets thérapeutiques sont moindres. Selon les utilisateurs, il faut compter au moins deux semaines avant de constater les actions bénéfiques du produit. Pensez à créer des mélanges fait-maison en vous procurant une base neutre, des terpènes et du CBD en cristaux.

Si vous êtes à la recherche d’une alternative pratique, pensez également aux vaporisateurs de CBD. À la fois discrets, rapides et faciles à utiliser, ces sprays vous permettent de profiter des effets bénéfiques du produit, avec une simple pulvérisation dans la bouche.

Quels moyens pour ingérer directement du CBD ?

L’ingestion représente un excellent moyen de bénéficier des vertus du cbd, sans risque d’effets secondaires ou déplaisants. L’huile de CBD par exemple représente une délicieuse manière de consommer le produit, mais il faudra vous assurer que sa fabrication utilise une méthode d’extraction au CO2. Pour l’ingérer, vous avez le choix entre la voie sublinguale ou la voie digestive. Vous pouvez le consommer en déposant quelques gouttes sous la langue durant quelques secondes avant d’avaler. Vous pouvez également l’intégrer dans vos recettes et préparations quotidiennes, pour ajouter plus de saveur à vos smoothies et fromages.

Ceux qui n’apprécient pas le goût du CBD pourront consommer le produit sous forme de capsules solubles. Ces dernières peuvent être prises en toute discrétion. Comme le cannabidiol est refermé dans la capsule, qui ne fond qu’une fois l’estomac atteint, vous n’aurez pas à goûter à la saveur du produit. Cet avantage pratique peut cependant représenter un inconvénient, dans la mesure où l’actif met plus de temps à agir. Il est conseillé de prendre une petite dose, puis d’attendre une heure pour voir les effets.

Pour finir, il est également possible de trouver sur le marché des aliments infusés au CBD comme les thés à infusions, les cookies ou les chewing-gums. Notez tout de même que ce produit résiste mal à la cuisson. Il est préférable d’opter pour des recettes non cuites ou de l’ajouter au dernier moment.

D’autres manières d’utiliser le CBD

Les adeptes de fumette peuvent par ailleurs utiliser de la pâte de cbd destinée à être fumée. Considéré comme le haschisch light, ce produit se décline sous diverses qualités et marques sur le marché : végétal pressé, pâte cbdisée ou terpénisée, etc. Il est important de bien choisir lors de l’achat.

Contenant différents nutriments comme des minéraux, des vitamines et des omégas, le CBD se révèle bénéfique pour la peau. De plus en plus de cosmétiques à base de cette molécule sont d’ailleurs proposées : baumes, crèmes, etc. Bien entendu, l’huile de cannabidiol peut même être appliquée directement sur la peau afin de l’hydrater. Avec ces propriétés anti-inflammatoires, ce produit permet de soulager les acnés et eczémas, de réduire les effets du vieillissement de la peau tout en la nourrissant.

Dernier produit proposé sur le marché : le CBD water-soluble. Il peut être infusé à n’importe quelle boisson pour vous faciliter la vie. Selon les produits et les résultats recherchés, 1 ou 2 gouttes sont suffisantes pour ½ litre de liquide. Il faudra bien sûr augmenter le dosage en fonction de vos préférences.

Les extraits de CBD comportent des actifs puissants et leur utilisation nécessite l’avis d’un médecin, surtout si elle est à usage thérapeutique et non récréatif.